When the moon is low de Nadia Hashimi

15977405_10154866495423798_113974908092602843_nCela faisait plusieurs mois que j’entendais parler de Nadia Hashimi et en particulier de son premier roman « La perle et la coquille ».
Mais une fois n’est pas coutume c’est avec son second roman « When the moon is low » ou « Si la lune éclaire nos pas » que je suis partie à la découverte de cette auteur afghane.
Moins romancés que les récits de son compatriote Khaled Hosseini, elle nous plonge dans le déchirement de la vie d’une famille qui n’aura d’autre choix que de migrer pour avoir la vie sauve et échapper à la folie des talibans.
A chaque page qui se tourne, on vit avec eux ce qu’est le quotidien harassant des migrants qui traversent les périls et l’Europe en quête de la terre promise que leur semble l’Angleterre…
Un récit doux et amer qui amène à réfléchir sur le sort de ces millions d’hommes et de femmes que la folie de quelques uns a fait basculer dans une vie d’errance.
Bref un roman à lire sans hésitation aucune !

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s