C’est lundi, que lisez vous ?

Allez on reprend la chronique « C’est Lundi, que lisez-vous » d’après le post sur Ma toute petite culture, issu de l’idée du Blog de Galleane, elle même inspirée par un blog made in US.

Ce que j’ai lu la semaine passée :

img_20170314_130659.jpgLa colline aux esclaves de Kathleen Grissom
Ce roman dont j’avais lu tant de bien sera définitivement à classer au rayon des grosses déceptions et des engouements incompréhensibles de mon point de vue.
A la lecture, ce roman m’a fait penser à un loukoum mal cuisiné, coloré de l’extérieur au point de vous donner l’eau à la bouche mais indigeste de sucrerie une fois qu’on l’a fini. Mais bon les gouts et les couleurs étant ce qu’ils sont, il y a foule de lecteurs (enfin surtout de lectrices) à avoir adoré.

Nos rêves de pauvre de Nadir Dendoune

Je ne lis que très rarement des essais leur préférant par goût les romans ou les polars. Maisimg_20170318_083729.jpg celui ci était assez particulier d’une part car l’auteur ne m’était pas inconnu puisque je lisais déjà ses Chroniques du Tocard dans le Courrier de l’Atlas et d’autre part car tout ce qui a attrait à mes origines a tendance à réveiller ma curiosité.
Ce livre est un recueil qui se concentre sur les chroniques liées à sa famille et notamment ses parents Mohand & Messaouada Dendoune.L’auteur est autant sulfureux que ses écrits sur ses parents sont emplis d’amour ou de douceur.
 Je l’ai lu d’une traite en quelques heures et ne serait ce que pour le peu de visibilité médiatique dont bénéficient les auteurs d’origine maghrébine j’ai envie de vous inciter à votre tour de le lire.
Mais ce n’est pas la seule raison mais aussi pour vous faire découvrir un auteur touchant au delà de ses éclats de voix qui ont l’air de cacher une grande sensibilité qui se révèle dès qu’il parle de ses parents.

Ce que je suis en train de lire :

Le Chinois de Henning Mankell51q6qNr7iQL._SX301_BO1,204,203,200_

Je suis définitivement une accro des polars, sans doute car ils répondent à ma préférence personnelle pour l’ordre dans les récits du fait même de la nature du genre. Un polar c’est forcément un début, un milieu et une fin où l’auteur n’a que peu de possibilité de partir dans de long soliloques qui ont tendance à m’agacer ou m’endormir. Henning Mankell fait partie de mes auteurs de polar préférés, avec Connelly, Xialong, et Vargas. Ce qu’ont en commun ces auteurs c’est sans doute une vision assez sombre du genre humain qu’ils font incarner à leurs héros qu’on retrouve au fil des livres. Kurt Wallander, Harry Bosch, Chen Cao, ou Jean-Baptiste Adamsberg, ils sont tous fait de même moule de l’homme désabusé mais clairvoyant qui coute que coute ira débusquer l’assassin où il se terre. Le Chinois est le roman qui a suivi le point final donné à la saga Wallander. Et pour un changement s’en est un puisque contrairement à ces livres avec Wallander, on ne reste pas dans la familière ville d’Ystad mais il va nous faire voyager de Suède, en Chine, aux Etats-Unis à la recherche d’un meurtrier sanguinaire qui va puiser les motifs de sa vengeance loin dans le passé de sa famille (enfin c’est ce que je suppute car je n’en suis qu’au tiers).

Le pitch :

Une tache écarlate sur la neige. Plus loin, une jambe… En tout, dix-neuf personnes massacrées à l’arme blanche à Hesjövallen. Selon les médias, un psychopathe a frappé. Pour la juge Birgitta Roslin, tout est trop bien organisé. Sa seule piste: un ruban rouge chinois. Indice qui la mène jusqu’à Pékin, dans les familles des émigrés du siècle dernier. Les humiliés auraient-ils pris leur revanche ?

Que vais je lire ensuite  :

51qs5JYHufL._SX333_BO1,204,203,200_J’ai été littéralement enthousiasmée à la lecture du premier livre de Susan Abulhawa, Les Matins de Jénine. Le sujet est douloureux et entraine souvent des discussions homériques entre les deux peuples ou ceux qui croient à tord ou à raison porter leurs voix dans le monde. Mais au delà du drame palestinien, c’est surtout la petite histoire d’une famille dans la grande Histoire d’un pays et de deux peuples. Alors on peut penser voire pencher d’un côté comme de l’autre, mais il n’en reste pas moins que « Les matins de Jénine » fut un des romans qui m’a le plus marquée ces dernières années. J’espère que « le bleu entre le ciel et la mer » fera honneur à son prédécesseur.

Le pitch :

1947. La famille Baraka vit à Beit Daras, village paisible de Palestine entouré d’oliveraies. Nazmiyeh, la fille aînée, s’occupe de leur mère, une veuve passant ses journées à errer et sujette à d’étranges crises de démence, tandis que son frère Mamdouh s’occupe des abeilles du village. Mariam, leur jeune soeur aux magnifiques yeux vairons, passe ses journées à écrire en compagnie de son ami imaginaire. Lorsque les troupes israéliennes se regroupent aux abords du village, personne n’imagine un seul instant la terreur qui est sur le point de les frapper. Très vite, Beit Daras est mis à feu et à sang, et la famille doit prendre la route, au milieu de la fumée et des cendres, pour rejoindre Gaza. Ce voyage les poussera au bout de leurs limites. Seize ans plus tard, Nur, la petite-fille de Mamdouh, s’est installée aux Etats-Unis. Elle tombe amoureuse d’un homme marié, un médecin qui travaille en Palestine, et elle le suit à Gaza. 

Et vous que lisez vous cette semaine ?

(allez soyez pas timide, dites le moi, ça me donnera sans doute de nouvelles envies/idées de lecture)

ps : pour ceux & celles qui me connaissent si vous êtes intéresse par un livre évoqué,

un petit mail ou appel & je vous le mets de coté & vous l’envoie

Publicités

26 commentaires

  1. J’ai lu 2 livres d’Henning MANKELL : le retour du professeur de danse (excellent, vraiment) et… je ne sais plus le titre! Je n’avais pas accroché! Depuis, j’ai peur de me relancer dans un de ses ouvrages!!
    Bonne semaine!

    Aimé par 2 people

    • « Auprès de moi toujours » est un superbe roman que j’avais adoré et pourtant j’ai toujours eu un peu de mal avec le style des auteurs japonais et encore plus avec les dystopies mais là j’avoue que j’ai bien accroché.

      J'aime

  2. En lectrice assidue de tes critiques avisées, je lis en ce moment tes coups de cœur de ces derniers mois 😉 Je viens de finir « Et puis Paulette » de B. Constantine et j’ai commencé ce matin « Ahlam » de M. Trévidic. Après, je lirai certainement Amélia… J’aimerais bien aussi te donner des idées de lecture ! As-tu lu les bouquins d’Antoine Bello (Les éclaireurs, les falsificateurs) ? je suppose que tu as déjà lu également les histoires de JC. Grangé. J’ai lu « Le passager » et « Le vol des cigognes », j’ai été captivée.

    Aimé par 1 personne

    • Merci Clara (serait-ce la Clara que je connais et apprécie ?)
      Alors dis moi tu as aimé ces deux romans ????
      You’re more than welcome pour les idées de lecture au contraire !!!
      J’ai bien lu les JC Grangé et comme toi j’ai apprécié le style et le suspense de chacun de ses romans.
      Par contre Antoine Bello, j’avoue ne pas le connaitre du tout et je me vais de ce clic le rajouter à ma wish list 🙂

      J'aime

  3. La semaine dernière j’ai lu « L’amie prodigieuse, tome 2 : Le nouveau nom » d’Elena Ferrante ; j’ai vraiment beaucoup aimé, je me suis coulée dans l’histoire beaucoup plus facilement que pour le premier tome… et j’ai hâte que le tome 3 sorte en poche et que le tome 4 sorte tout court ! Et je suis en train de lire « Soumission » de Michel Houellebecq, que dire si ce n’est qu’il est extrêmement troublant de lire ce bouquin d’anticipation politique (élections 2022) à quelques semaines des élections 2017… Bonne lecture !

    J'aime

    • Tu peux me mettre Soumission de côté quand tu auras fini ?
      Si c’est possible je le récupèrerai la prochaine fois qu’on se croise vu qu’on habite super loin l’une de l’autre (et quand ce foutu ascenseur refonctionnera 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s